Maroc-Algérie: «Il est temps de dépasser cette querelle qui déshonore le Maghreb» PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Christophe Boisbouvier   
Vendredi, 27 Octobre 2017 11:56

Pressions, menaces de boycott... Le grand sommet entre Africains et Européens, prévu à Abidjan le 29 novembre prochain, est l'objet d'un bras de fer. La République Arabe sahraouie démocratique veut en être, mais la Côte d'Ivoire ne veut pas l'inviter. Qui est derrière ce bras de fer ? Quelle en seront les conséquences ? Le Mauritanien Ahmedou Ould Abdallah a été, de 1979 à 1980, le chef de la diplomatie de son pays, puis l'un des secrétaires généraux adjoints de l'ONU. Aujourd'hui, il préside une société de conseil, le Centre 4S - Stratégie, Sécurité, Sahel, Sahara. En ligne de Nouakchott, il répond aux questions de RFI.

 

 

 

 

 

Cliquez ici pour lire la suite : Maroc-Algérie: «Il est temps de dépasser cette querelle qui déshonore le Maghreb»

 

Pays couverts

Recherche

Archive Photo

Compteur de visites

mod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_counter

Aujourdhui: Nov 19, 2017
Centre 4s COPYRIGHT 2011 Design by NEUROCOM